URGENT :

Enfants dans la rue « Commerce des maîtres coraniques»

Fin de mandat du Médiateur de la République du Mali : Baba Akhib produit un rapport sur le septennat 2013-2020

Un signe de l’apogée des forces du mal « Un aveugle mental est pire qu’un aveugle physique »

Farabougou : L’armée malienne largue des vivres

Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme Le choix de Mme Kadiatou Konaré suscite de l’espoir

Marche des administrateurs : « Les babas coumandans » en colère

Les préparatifs des examens de fin d’année : les élèves maliens entre angoisses et incertitudes

La production de coton : Baisse de 75 %

Crise au conseil national du patronat du mali : Le premier défi judiciaire de la transition

ANPE : Visite de terrain des réalisations au titre de 2020 !

Transition au Mali Le Hcua hérite désormais du Commissariat à la Sécurité Alimentaire à travers Redouane Ag Mohamed Ali !

L’escroc se faisait passer pour Alou Badara Haïdara dit «ABH» : Il a soutiré beaucoup d’argent à ses victimes

Ségou : Arrestation d’Oumar Barry, l’agresseur du Bar d’or

Mamadou Synsi coulibaly et Amadou Diadie Sangaré A qui la légitimité du fauteuil du CNPM?

Fuite des sujets du def-2020 Le ministère de l’Éducation nationale dans la dénégation

Marche à Bamako : les préfets et sous-préfets menacent de prendre en otage le fonctionnement de l’État

Nouvelles Technologies Les réseaux sociaux, danger public ou distraction?

Medias/Telé ; Lancement de “Acces” pour la promotion des télés privées au Mali

Scandale à Orange mali : gestions des ressources humaines : Comment Orange-Mali pressurise ses employés

CENOU : Ce qu’il faut savoir de la gestion de la bancarisation des allocations financières des étudiants avec SAMA MONEY

Education : Bien parti pour encore sauver l’année scolaire

Le président de la transition face au gouvernement «Le combat contre le fléau de la corruption sera sans concession aucune»

Gouvernement de transition Mohamed Chérif Haïdara déplore la mise à l’écart de la diaspora

Gestion de la transition : N’est pas ATT qui veut !

Issa Kaou Djim : Ce danger politique N°1

La junte toujours présente dans le jeu politique Ces quelques éléments qui éveillent des soupçons

Contexte sociopolitique du Mali La vision prémonitoire de Mamadou Igor Diarra

Direction administrative et financière de la primature : 1 417 339 068 FCFA d’irrégularités financières décelées par le BVG

Condamnée à payer 200 millions de Fcfa à Boubacar Djigué qui avait saisi ses comptes La Somapep-sa déboutée par la Cour d’Appel qui ordonne le paiement des sommes par les banques

7eme édition grand prix du président du CNOSM : Madou Diallo de Wassa Mining surclasse ses adversaires

Les humeurs de Facoh : “La transitionnite”

Banconi-Zékénékorobougou : Elle profite du voyage de son époux pour contracter un second mariage

Conseil national du patronat du Mali : Mamadou Sinsy Coulibaly réélu pour un nouveau mandat de 5 ans

Rapport du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres sur le Mali : 343 attaques, 375 civils tués, 450 blessés et 93 enlevés durant les trois derniers mois

Probable libération de Soumaïla Cissé : Un coup de maître pour les autorités de la transition malienne

Corruption et enrichissement illicite au Mali : La Justice sur les traces de trois fonctionnaires milliardaires qui légué des maisons à leurs propres enfants mineurs

Gouvernement de transition : Une équipe taillée sur la volonté d’union et d’unité des maliens

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Pr. Amadou Keïta, un émérite à la tête du département

Réseaux sociaux : Une mine d’or pour Malick Konaté

PM Moctar Ouane aux membres de son gouvernement : « Nous devons agir efficacement… »

Malick Alhousseini, le profil doré

Suite aux avancées notables vers la normalisation constitutionnelle : La CEDEAO lève toutes ses sanctions contre le Mali

Ageroute: Environ 900 millions d’irrégularités financières

Mise en place du nouveau gouvernement : Une délégation du CSDM reçue par le premier ministre Moctar Ouane

Gestion de la transition : La Cour suprême déclare la prééminence de la charte de la Transition sur la constitution de 1992

Edito : Trop dit ! Rien vu ! Il est temps et c’est le maintenant « Un seul doigt ne peut prendre le poids »

Production de riz : Une belle récolte s’annonce

Annexion d’une partie du territoire malien par l’Algérie Ce qui était vrai avant, l’est tout autant aujourd’hui

L’Assemblée Générale statutaire de renouvellement du bureau du CNPM est convoquée pour ce jeudi 8 octobre Mamadou Sinsi Coulibaly, toujours candidat à sa propre succession

Oxyjeunes : Covid-19 et Droits des enfants

Incarcération du président de l’APCAM Un proche de Bakary Togola accuse l’ex-Premier ministre Boubou Cissé « Les 54 milliards Fcfa de subvention des intrants en cause »

Le PDG de l’OPAM Réagit au rapport de Vérification Financière DU BVG « L’irrégularité relative au non-reversement des recettes de 721 millions FCFA à la CSA a été entièrement corrigée »

Mme barry Aminata Touré met en garde « Nous ne tolérons plus les agissements de Mme Dembelé Oulématou Sow au nom de la Cafo »

Hôpital Gabriel Touré : Les travailleurs projettent une grève de 3 jours à partir du 20 octobre

Pseudo élection au Conseil National du Patronat du Mali Cinq questions majeures au Président auto-proclamé du CNPM

Mot de la semaine : Sanctions

Plus de 895 millions FCFA évaporés dans la gestion du fonds d’entretien routier : Le DG de l’AGEROUTE face à l’ardoise de son prédécesseur

Douanes : Le CNSP félicite la direction générale des douanes pour ses performances

Santé: Une épidémie de paludisme affecte les populations du nord

Moctar OUANE : tout le mal qu’on lui souhaite !

Ministère de la Défense: Le dossier des faux contrats de 785 millions FCFA donne la poisse au DFM

Moctar Ouane, Premier ministre de la transition : Le M5-RFP victime de sa soif du pouvoir

Emergence de la démocratie au Mali : ATT s’insurge contre les coups d’Etat

Koulouba : Le Président Bah N’daw reçoit l’ambassadeur de la France au Mali

Office des produits agricoles du Mali (OPAM) : Plus de 800 millions de FCFA d’irrégularités financières constatées par le BVG

Site d’orpaillage de In-tillit dans la Région de Gao : La destination fructueuse pour les transporteurs

Transition au Mali : La CEDEAO disposée à obtenir la version finale et officielle de la Charte

Universités, Instituts et Grandes Ecoles : Suspension des activités pédagogiques par l’AEEM

Pour avoir tué son copain “Levieux” à cause de 200 FCFA : Le jeune Youssouf Coulibaly condamné à 5 ans de prison

Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) : Le Musée olympique du Mali et le siège de l’Académie nationale olympique du Mali officiellement inaugurés !

Des fonds dilapidés, plus de 200 millions Fcfa extorqués des factures des commerçants de maïs, disparition mystérieuse du négociant Salif Bagayoko… “Maïs-gate”, le nouveau scandale qui éclabousse le secteur agricole

Cour d’assises : Peine de mort pour un serial killer

Décryptage : N’Daw/Goïta : écrire un nouveau contrat politique

60ème anniversaire de l’indépendance du Mali : Un défilé militaire sobre à Bamako

Conséquence de l’embargo : Les recettes douanières chutent de 47,4 milliards à 40,3 milliards de FCFA

Approvisionnement de certains marchés en denrées : Les stocks sont rassurants

Discours à la nation du président du CNSP, son excellence le colonel Assimi Goita à l’occasion du 22 septembre 2020

Médias : le monitoring des télévisions sur le Covid19

…Mohamed Kagnassy, Pdg de West Wind Industrie : “La technologie digitale est essentielle à la modernisation de notre agriculture”

Plan de transition au Mali : La junte dévoile son agenda caché… controverses entre les leaders du M5-RFP…

Financement du terrorisme au Sahel : Lettre ouverte à Madame la Ministre des armées françaises, Florence Parly

Ambassade du Mali en Éthiopie ; Plus de 2 milliards FCFA d’abonnements ‘’Canal’’ accordés au personnel diplomatique

Ça se passe au grin : Le devenir du M5-RFP inquiète

La téléphonie : Un levier efficace pour la réduction de la pauvreté au Mali

24 octobre 2020

Malick Alhousseini, le profil doré

Pour éviter de tomber dans les travers regrettables,  l’écourtement des formes de revendication corporatiste, de groupes fermés de personnes, (clan) ou génération témoignent du succès de la concertation nationale sur la transition tenue les 10, 11 et 12 septembre 2020. S’accorder sur le profil type de l’homme de la situation stipulait la capacité physique et mentale, l’intégrité et la bonne moralité.  Le focus de notre plume fait le zoom est sur l’homme Malick Alhousseini, le profil de celui qui sort du confort des bureaux à la rencontre ces usagers  et acteurs du terrain.

Au sortir de la concertation nationale sur la transition, l’honnêteté intellectuelle a penché les acteurs de la concertation sur l’examen attentif Loin de leur personne, des hommes et femmes qui ont marqué leur passage aux affaires publiques par la compétence, la rigueur dans le travail le tout couronné par le crédo » servir la nation ».

De ce préambule, le focus de notre plume fait le zoom sur l’homme Malick Alhousseini, son parcours et ses traces laissées au passage des affaires publiques.

Qui est- il ?

 Malick Alhousseini est  Titulaire du diplôme d’ingénieur des sciences appliquées, en hydrogéologie, de l’ENI-ABT de Bamako et d’un diplôme supérieur de géophysique de l’Institut géophysique de Lausanne (Suisse).

Il intègre l’administration publique en 1984.

Volontaire des Nations Unies, puis expert international en développement des ressources en eaux du PNUD/DDSMS à Ouagadougou (Burkina Faso) jusqu’en 1998, Malick Alhousseini retourne au pays où il est promu conseiller technique au ministère du Développement rural et de l’Eau puis à celui des Mines, de l’Energie et de l’Eau de 1999 à 2001.

 Directeur national de l’hydraulique en août 2001, il sera secrétaire général du ministère de l’Equipement et des Transports de mars 2008 à Juillet 2012.

Malick Alhousseini fait son entrée dans le gouvernement en 2013, comme ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale chargé de la Décentralisation où il est le maître d’œuvre des Etats généraux de la décentralisation, les 21, 22 et 23 octobre 2013.

 En 2014, il est nommé expert auprès du Haut représentant du président de la République pour le Dialogue inclusif inter-malien, chef Cellule chargée des relations avec les groupes armés et prendra part aux négociations devant aboutir à l’Accord de paix et de réconciliation, issu du processus d’Alger.

Malick Alhousseini est nommé ministre de l’Energie et de l’Eau le 7 juillet 2016 dans le gouvernement de Modibo Kéita.

Fort de son expérience et de sa connaissance du terrain, la stratégie du nouveau ministre est de faire reprendre par EDM  la gestion de l’électricité de tous les centres contenus dans son périmètre et d’intégrer dans le périmètre de la SOMAGEP tous les chefs-lieux de cercle et localités frontalières du Mali.

 Ce vaste programme commencé par le renforcement du parc de production électrique, en réhabilitant le patrimoine propre d’EDM-SA et accélérant l’exécution des projets d’énergie solaire en cours. Pour soutenir l’expansion de l’EDM, son  Département  a entrepris la réalisation de centrales thermiques à Sirakoro, Sanankoroba, Dialakorobougou, Kambila, Bamako et Sévaré et des centrales hydroélectriques de Sotuba, Kénié et Gouina dans le cadre de l’OMVS ainsi que des centrales solaires à Ségou, Kita, Kati, Sikasso et Koutiala et a entrepris dans le cadre de la coopération avec l’Algérie l’installation d’une centrale à Bamako.

 Un programme ad hoc de diligence des projets structurants a fait l’objet d’un suivi permanent au cabinet du Ministre, comprenant la réalisation des lignes haute tension Manantali-Kita-Kati (projet Manantali II dans le cadre de l’OMVS), de l’interconnexion Guinée-Mali et Ghana-Burkina-Mali via Sikasso. Aussi, Malick Alhousseini a  personnellement pris en mains les projets de centrale Albatros de Kayes, pour soutenir l’activité minière dans la région ; la centrale solaire de Kita pour rendre la localité compétitive dans le cadre de la production d’arachides et d’anacardes ; les centrales solaires de Ségou, de Koutiala, de Kati pour asseoir l’industrialisation de ce périmètre, pôle par excellence de la culture céréalière et de la transformation du karité.

 De la philosophie du ministre, on a noté le taux élevé d’accès à l’électricité et à l’eau potable de manière à ce que tout le Mali en bénéficie et au même prix.

« Il faut sortir du confort des  bureaux pour aller à la rencontre des usagers et acteurs » tel était son mot d’ordre qui témoigne de ce qu’il ne passa jamais une semaine à Bamako où, il ne s’y rendait que pour les conseils des ministres et aussitôt finit, il rebroussait le chemin des sites. A Kidal où il se rend en visite du 26 au 28 novembre 2017, il rétablit l’eau et l’électricité dans la ville et les agents de la Somagep et d’EDM furent les premiers cadres maliens à y retourner depuis la crise née de la visite précédente de l’ex.

Premier ministre Moussa Mara. Dans la région de Gao, les localités de Bourem et Ansongo sont électrifiées. La localité frontière de Labbezanga, dont le triste sort de manque de courant et d’eau choquait le Ministre, est électrifiée et dotée d’un réseau d’adduction d’eau potable pour faire bonne figure face à Ayerou, de l’autre côté de la frontière au Niger.  Sa tournée internationale auprès des bailleurs de fonds du projet hydro-électrique de Taoussa, à la BID, à l’OPEP, à la Badéa, au Fonds saoudien, au Fonds koweitien, au Fonds d’Abu Dhabi, à la BOAD à Lomé a permis de sauver in extremis le capital du projet et il a  fait reprendre les travaux à Taoussa, en août 2017, après avoir passé trois nuits dans la localité, à 35 km de Gao, abandonnée en même temps que le projet, depuis le lancement des travaux le 6 février 2010 par le président ATT.

Dans la région de Tombouctou, une centrale électrique neuve est inaugurée à Tombouctou, ainsi qu’à Gourma-Rharous, avec une extension prévue pour la localité de Gossi (Gao), en raison du trafic routier intense qui y existe. Pour  Mopti, l’électricité est desservie en continue pour la première fois depuis l’indépendance à Mopti et Sévaré. Les localités de Koro, Bankass, Bandiagara, Konna, Soufouroulaye sont dotées de système d’adduction d’eau et munies de mini-centrales.

A Ségou, les localités de Niono et Tominian ont de nouveaux systèmes d’adduction d’eau potable pendant que la zone Office du Niger, à partir du Point A, y compris Sukala sa, sont raccordées au réseau électrique d’EDM-SA. A Sikasso, l’adduction d’eau potable de Missirikoro est inaugurée suivi du  lancement des travaux de construction de la liaison 225 KV Sikasso-Bougouni-Sanankoroba-Bamako. Les localités de Kolondiéba  et Kadiolo ont été intégrées au réseau d’EDM-SA et de la SOMAGEP pour une desserte régulière en eau potable et électricité.

 L’électrique est étendue à Zégoua. Dans la région de Koulikoro, les cercles de Banamba, Kolokani et Nara et Kangaba sont dotés, pour la première fois depuis l’indépendance, de courant et de système de distribution d’eau potable. Dans la région de Kayes, la ville de Kayes et Nioro bénéficient de nouveaux systèmes d’adduction d’eau.

Yélimané, dotée d’une centrale électrique et d’une adduction d’eau, attendues depuis 1960 a formé une délégation pour une marque de gratitude le 16 Octobre 2017 à Koulouba. Et l’honorable Mamadou Hawa Gassama dans la délégation a témoigné de l’homme et ses traces « excellence Monsieur le président, deux ministre comme Malick Alhousseini dans votre gouvernement, serait une réussite pour votre mandat » une déclaration qui a décoré la une de l’ORTM.

 Le besoin d’une telle compétence ne se fait –il pas ressentir pour le Nouveau Mali ? Le sursaut politique, économique et social réussirait –ils au Mali sans ses fils et filles ? 

L’ombre est aussi révélateur des bons travailleurs qui n’aiment le plaisir des oreilles ni la beauté des yeux.

Jean

Nandiy

0 Reviews

Write a Review

Read Previous

Suite aux avancées notables vers la normalisation constitutionnelle : La CEDEAO lève toutes ses sanctions contre le Mali

Read Next

PM Moctar Ouane aux membres de son gouvernement : « Nous devons agir efficacement… »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular